Crédit pas cher, c'est le moment d'emprunter.Les cartes de fidélités sont pour certaines du credit revolving déguisé. Il faut le savoir car les taux de ce type de carte n’est pas cadeau il frôle le taux de 20 %.
D’après certains médias, mais aussi UFC que choisir, certains clients de banque ont déposés plaintes car certains conseillers de banque, imposent plus ou moins une carte double option lors du renouvellement de la carte bleu. Double option, qu’est ce que c’est ? C’est une carte qui permet de payer comptant ou à crédit.

Selon l’option cela peut coûter très cher, alors que la loi Lagarde est censée jouer « le garde fou ». De nouvelle option naisse, d’un plan marketing bien étudié, susceptible de tenter le consommateur si toutefois il n’avait pas les moyens de payer comptant.

Ce moyen de vente n’est pas très légal, mais certains conseillers souhaitant faire du zèle seront peut être tentés de soumettre le produit à des clients dans le besoin, mais cela peut être un cercle infernal. Sauf bien évidement si le client est consentant et pleinement conscient de ce que l’on lui soumet…Toujours est il qu’il serait plus judicieux si le client est en difficulté de lui proposé du crédit personnel à moindre coût et à des taux plus cadeaux.